Escale à Salento

SALENTO ET LES PLANTATIONS DE CAFÉ
Salento est une petite ville bien tranquille entre Arménia et Pereira, au cœur de la zona cafétéria colombienne, et donc un haut lieu du café mondial s’il en est. Quoique plutôt touristique (nombreuses auberges, rue marchande, restaurants, bars et cafés,…) la ville est très agréable et on s’y balade avec plaisir y compris de nuit, ce qui, en Colombie, est plutôt rare.

Le mirador à quelques pas du centre permet d’apprécier le paysage et de découvrir au loin les plantations de café et les montagnes de la Sierra Nevada.

Via notre auberge (The Plantation House, top) nous aurons l’occasion de visiter une coopérative locale produisant du café. En se baladant dans la plantation, nous découvrirons avec intérêt la flore locale et tacherons pas la suite de comprendre le processus complexe menant à la fabrication du café. Le guide est clairement passionné et nous apprend beaucoup de choses ! Cette visite se termine par une bonne tasse de café fraîchement moulu. Succulent.

VALLEE DE COCORA
A quelques encablures de Salento se trouve la Vallee de Cocora, principalement connue pour ses palmiers géants. C’est vrai qu’ils sont très grands 🙂 .

Nous nous explorerons la vallée pendant près de 5 heures, montant jusqu’à 2800 mètres d’altitude avant de redescendre vers des semblants d’alpages. Après les successions de jungles quelques peu répétitives des environs de Panamá, nous sommes épatés devant la richesse des paysages de la région. Tout est incroyablement vert sans pour autant lasser l’œil et les palmiers géants apportent une touche d’exotisme très plaisante au tableau.

CIRCASIA
Sur les conseils du guide de la plantation de café, nous visiterons également la ville voisine de Circasia – cette dernière étant clairement écartée des circuits touristiques habituels. On nous y avait promis monts et merveilles mais une fois arrivés nous sommes un peu déçus et ne parviendrons pas à retrouver le parc conseillé par notre amigo. Notre espagnol laisse clairement a désirer il faut dire !

Nous en profitons tout de même pour visiter ce petit bourg dont la place centrale grouille de monde ! A chaque coin de rue, on y trouve des stands (jus de fruit, loterie, glace, …) où les locaux jouent aux cartes et lisent les journaux. Nous nous attarderons quelques instants dans la maison de la culture, ou une petite expo retrace l’histoire liant les jeeps Willys à la production de café en Colombie, ces dernières faisant quasiment figure de symbole régional. Bref, une première incursion en dehors des sentiers battus un peu ratée mais on se rattrapera !


QUELQUES INFOS PRATIQUES

  • Hébergement : The plantation house propose des chambres privées avec salle de bain partagée pour 20€/soir. C’est propre et le cadre est sympa. Ils effectuent des remises pour la visite de leur plantation de café pour ceux qui dorment dans leur auberge. Leur sachet de café est à 9€.
  • Restaurant : Excellent plat chez El Rincon de Lucy (prendre la rue ‘marchande’ à gauche de l’eglise, puis Lucy est situé à un angle). Il y a très souvent uniquement deux menus aux choix, le dîner est généralement constitué d’une soupe, d’un plat (très copieux) et d’une boisson, pour environ 2€/personne. Très bon rapport qualité-prix.
  • Se rendre à la Vallée de Cocora : Des jeeps partent du lundi au dimanche de la place centrale de Salento au centre de la Vallée. Compter environ 1,20€/personne pour un aller.
  • Se rendre à Salento : Depuis Medellin, prendre un bus à destination de Pereira (compter environ 5h-6h de trajet, ~10€/personne) ou Armenia, puis prendre un bus collectif vers Salento (~1h de trajet)

Anne-Cha & Clement

4 réflexions sur “Escale à Salento

  1. Bonjour Anne-Cha et Clément. Je vois que vous vous régalez à parcourir cette Amérique du Sud fabuleuse! Que de souvenirs en Colombie pour moi. Le musée de l’or vaut vraiment le coup à Bogotà. Cartagena des las Indias, super pour l’ambiance dans la vieille ville. Ne pas oublier de lire Garcia Marquez et essayer de retrouver le village mythique de Macondo (derrière la sierra de Santa Marta que vous allez gravir). En Equateur, cela semble difficile pour le Cotopaxi (en éruption!) mais il y a le Chimborazo ou le Tungurahua (près de Bagnos).
    On vous souhaite le meilleur pour la suite… Abrazos Amigos. Jean-Denis

    J'aime

    1. Hello et merci pour tous ces conseils ! Super la Colombie effectivement, on part de Bogotá pour Carthagène aujourd’hui en espérant effectivement y retrouver quelques restes de l’ambiance « Garcia-Marquezienne » ! En supplément on poussera sûrement jusqu’à la Guajira ! Biz à toute la famille ! Clément

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s