La montagne noire

La région d’Otavalo est principalement connue pour son marché, mais en y cherchant bien, on y trouve aussi quelques pépites encore à l’écart des sentiers battus équatoriens.

WESTERN ÉQUATORIEN

Le massif du Yana Urcu, Montagne Noire en Quechua, en fait partie. Coincé entre 3 des plus hauts volcans du pays, le Cayambe, le Cotocachi et l’Imbabura, il recèle des territoires encore vierges, un climat rigoureux et une végétation de haut Páramo parmi les plus belles du pays. Ici, pas de sentiers ou de balises, seuls quelques bêtes et des chevaux sauvages viennent paître dans ces grandes étendues perdues entre 3200m et 4500m d’altitude.

Soudain, quelques silhouettes viennent troubler la sereine quiétude de ce haut plateau. Un chien, suivi d’une mule, puis d’un cavalier en survêtement bleu et, enfin, deux gringos un peu mal à l’aise sur leurs montures fendent les hautes herbes en direction de l’est. C’est au sein de cet étrange attelage que nous passerons une journée pleine et inoubliable. Une chevauchée de plus de 4h pour atteindre les lagunes de Burrochaga au pied du Yana Urcu. Apres une phase d’approche qui nous permit de nous familiariser avec nos montures, nous atteignons un haut plateau bosselé parsemé d’herbes folles et rases.

LA CHEVAUCHÉE FANTASTIQUE

A partir de là, nous chevaucherons dans des paysages grandioses, laissant parfois la bride à nos chevaux, eux aussi contents de pouvoir arpenter en totale liberté ces espaces vierges. À quelques reprises, une éclaircie nous permet de profiter de vues spectaculaires sur les vallées et volcans avoisinants. En début d’après-midi, nous marquerons une courte pause à l’ombre du pic basaltique du Yana Urcu.

Puis viendra le moment du retour. Une nouvelle traversée exaltante du Páramo suivie d’une longue et éprouvante descente vers le hameau de Sachapampa. Au total une superbe randonnée de plus de 8h qui restera gravée dans nos souvenirs et qui nous vaudra aussi notre premier coup d’arrêt physique du voyage. Nos dos de cavaliers novices ayant été trop éprouvés par la journée (et l’heure de marche qui s’ensuivit), nous passerons les deux jours suivants à Quito à récupérer progressivement nos moyens !

CAHUASQUI ?

Notre point de base pour réaliser cette randonnée équestre était le petit village de Cahuasqui dans la province de l’Imbabura. Complètement en dehors des sentiers touristiques, ce village ressemble à une petite île, perché sur un plateau à 2300m d’altitude et entouré de toutes parts par des gorges. Ici, les gens vivent de l’agriculture et s’étonnent encore de voir des occidentaux descendre du bus en provenance de la grande ville, Ibarra, à 2h de route de là.


QUELQUES INFOS PRATIQUES

  • Cahuasqui : Le seul hébergement disponible est une maison d’hôtes,  la Rana Canto, tenue par un couple de français Nadine et Pascal. Par chance, elle est top ! Les chambres et les espaces communs sont décorés avec goût et le jardin compte même un lama. En payant un peu plus, il est possible de bénéficier d’une pension complète. De notre côté,  nous avons préféré cuisiner afin d’économiser un peu. Les prévenir bien en avance car il n’y a que deux chambres (18€/nuit) et des emplacements de camping (4€).
  • Excursions dans les environs : le coin n’est pas encore assez touristique pour pouvoir y réaliser aisément des balades en autonomie. Pascal connaît bien le coin et peut organiser diverses randonnées en fonction des besoins. Pour rallier le Yana Urcu à pied depuis Cahuasqui, une randonnée de deux jours avec un guide s’impose. Encore une fois, il vaut mieux passer par Pascal. Pour la randonnée équestre,  Pascal nous a mis en contact avec un paysan local qui s’est chargé de nous trouver des chevaux. Compter 50€ et une journée bien remplie pour rejoindre les lagunes de Burrochaga.

Anne-Cha & Clément

2 réflexions sur “La montagne noire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s