Valparaiso aux mille couleurs

Après un mois en Equateur, nos premiers pas au Chili nous mènent 5000 km au sud, dans la région centrale du pays, où nous visiterons les villes de Santiago et Valparaiso.

Sur la route vers Valparaíso, on sent comme un air de vacances.  Et pour cause, c’est le premier long week-end du printemps ici, les Chiliens en profitent pour faire une petite escapade sur la côte et nous aussi !

HAUT EN COULEURS

Nous nous sentons tout de suite à l’aise dans cette ville portuaire aux allures bohèmes (mais pas bourgeoises !). Il faut dire que le grand soleil et les nombreuses terrasses aident beaucoup.  La ville est réputée pour ses maisons de tôle colorée (peintes avec de la peinture à bateau) et son relief escarpé. Pas moins de 5 collines dominent le centre ville, la plupart accessibles par des escaliers interminables ou via des « ascensores » (en fait des funiculaires !). Résultat : un petit côté labyrinthe qui change des plans quadrillés à l’américaine rencontrés jusqu’ici ! On s’y perdra à plusieurs reprises !

Le charme de Valparaiso doit aussi beaucoup à son « Street Art ». Il y en a pour tous les goûts et à presque tous les coins de rue : des fresques murales, des graffitis de type « propagande », des paysages, des trompes l’oeil, … Avec l’habitude,  nous finissons par reconnaître le style des « artistes » d’un dessin a l’autre et l’on se rend compte qu’il s’agit souvent des 3 ou 4 mêmes auteurs. Comme quoi il peut être assez facile de donner un « style » à une ville pour peu que les pouvoirs publics et la population jouent le jeu.

Valparaiso étant également l’autoproclamée capitale culturelle du Chili, nous nous y accorderons de brefs intermèdes culturels. Nous visiterons ainsi le musée naval de la ville, qui retrace les liens ô combien importants entre l’Histoire du pays et l’Océan Pacifique ainsi que l’extérieur de la maison de Pablo Neruda, à l’architecture décalée !

ATTENTION, LIONS DE MER !

Le quartier du port est divisé en deux sections. La base militaire au milieu de laquelle nous aurons la chance d’apercevoir un sous-marin émerger des eaux et le front de mer dont la bordure constitue le cadre d’une balade agréable, recelant même quelques surprises… En longeant le port en direction de Vinà Del Mar, nous apercevons en effet une petite colonie de lions de mer, qui font tranquillement leur sieste au soleil. Pour la petite anecdote, deux chiens nous suivront fidèlement durant cette balade, imperturbables jusqu’au métro.

PROMENADE DOMINICALE À SANTIAGO

Lors de notre journée passée au sein de la capitale Chilienne, nous visiterons principalement les quartiers de Bellavista & Lastarria. Le coin est plutot branché et très animé le samedi soir, avec des terrasses et des restaurants à chaque coin de rue. Nous célébrons nos retrouvailles avec la vie nocturne avec quelques verres du célèbre cocktail « Pisco Sour » (toujours aussi bon 🙂 ) et une tournée de « Micheladas » (un breuvage Mexicain dont, visiblement, les gens raffolent ici… nous un peu moins !).

Le dimanche, c’est une ambiance beaucoup plus familiale et sportive (vélo et joggeurs) autour de la colline San Cristobal. Une petite marche permet d’accéder à la statue de la Vierge située au sommet. Le parc ‘Cerro Sta Lucia‘ offre lui aussi un bon point de vue sur les montagnes enneigées (et leurs stations de ski) et sur la ville.

ET SINON, QUOI DE NEUF ?

Après deux mois et demi de voyage, nous sommes plutôt contents de retrouver au  Chili de « vrais » supermarchés pour cuisiner autre chose que des pâtes, d’avoir la possibilité de commander des bières pression, d’apprécier un verre de vin ou un semblant de charcuterie italienne (en fait c’est simplement du salami 😉 ),… Par contre, nous retrouvons par la même occasion des tarifs quasiment européens et anticipons pour la suite de longs trajets en bus et une météo imprévisible ! Et oui,  nous nous rapprochons petit à petit de la Patagonie où il neige encore abondamment en ce début de printemps…


QUELQUES INFOS PRATIQUES

  • Hébergement à Valparaiso : Nous vous recommandons l’auberge ‘Casa Verde Limon’ (25€/nuit avec sdb partagée), c’est propre et avec des espaces partagées (cuisine, salon,…). On s’y sent comme chez nous !
  • Hébergement à Santiago : Nous avons dormi à l’auberge ‘Santiago Hostal’ dans le quartier de Bellavista & Lastarria. Ce n’est pas propre et il n’y a que très (très) peu de salles de bain (3 dont 1 sans eau chaude !). Le petit déjeuner n’est pas très bon et ce n’est pas donné (compter 26€/nuit pour une chambre double avec salle de bain partagée). Bref, on déconseille.
  • De l’aéroport de Santiago à Bellavista : Prendre un bus (centro puerto par exemple) jusque la station de métro « Pajaritos » puis prendre la ligne 1 jusque « Baquadenos ». Pour les parisiens, c’est familier et même avec les gros sas à dos, cela se fait facilement.
  • Front de mer Valparaiso : la balade débute au niveau du MuelleBaron. De là, il faut marcher environ 10 minutes pour atteindre les lions de mer puis 20 pour rejoindre le lieu dit « Portales », ses restaurants et sa petite plage. Si vous ne voulez pas revenir en marchant, compter 1,25€/pers pour rejoindre la station ‘Bellavista’ en métro.
  • Funiculaires Valparaiso : Compter 38 cents l’aller.
  • Street Art Tour Valparaiso : Le point de rdv est à 10h30 ou 15h30 au niveau de la place Anibal Punta. A la fin du tour, il est attendu de donner un pourboire. D’autres tours du même genre sont proposés au même horaire au départ de cette même place.
  • Musée naval et maison de Pablo Neruda : le musée naval est très intéressant. Il est possible de le visiter pour 1€30. Plusieurs légendes sont disponibles en français. Pour la maison de Pablo Neruda nous avons choisi d’en rester à l’extérieur,  le coût de la visite étant assez élevé.  Une balade sympa au départ de la Plaza Bismark puis le long de l’avenue Alemania permet de rejoindre la maison/musée en une petite heure. En outre, cette balade offre de superbes vues sur la ville et son port.

Anne-Cha & Clément

5 réflexions sur “Valparaiso aux mille couleurs

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s