Premiers pas en Patagonie

Après une dizaine de jours dans la région des lacs, nous continuons notre itinéraire vers le sud à travers la Patagonie Chilienne jusqu’à El Calafate, 1000km plus loin de l’autre côté de la frontière Argentine. Depuis que nous avons découvert à Pucon que la neige était encore bien présente en ce printemps austral, nous appréhendons quelque peu cette section du parcours, craignant pour l’état des routes et la fréquence des bus. En effet, d’autres opportunités de passer en Argentine s’étaient déjà présentées mais nous avons fait le choix de profiter au maximum du Chili et donc de traverser la frontière le plus au Sud possible. Finalement tout se passera bien mais au prix de nombreuses heures de transports (35h de bateau et 30h de bus en 6 jours).

LA CROISIERE S’AMUSE (COMME ELLE PEUT !)

C’est donc en ferry que nous débutons notre périple Patagonien. Partis depuis le port de Quellon, sur l’île de Chiloe, nous mettrons 35h à rejoindre Puerto Chacabuco sur le continent. Notre embarcation file lentement à travers des fjords, passant d’étroits canaux, s’arrêtant régulièrement dans des petites îles pour y décharger du materiel ou des cargaisons de bovins. Par moment, nous profitons de quelques éclaircies pour apprécier les paysages mais c’est souvent la pluie, le vent et le froid qui balayent les ponts du cargo.
Le bateau ne dispose pas de cabines et la vie à bord est rythmée par les manœuvres d’amarrage dans les différents ports, les entrées et sorties des véhicules et passagers, les repas pris dans la cafétéria et les films diffusés sur les  télévisions de l’espace passager.

CARRETERA AUSTRALE

Depuis le terminus du ferry, nous empruntons pour la première fois du voyage la Carretera Australe qui relie la région des lacs à l’extrême sud Patagonien. Construite sous Pinochet, cette piste est notamment très prisée par les voyageurs à vélo pour ses magnifiques paysages. Nous la parcourerons essentiellement en bus et apprécierons également, malgré le temps couvert, l’immensité déserte du décor s’étendant sous nos yeux.
La dernière portion de la Carretera Australe étant peu ou pas désservie par les transports en commun en cette saison, nous bifurquons vers l’est en direction de la ville frontière de Chile Chico. Cette dernière partie du trajet longe le sublime Lago Général Carrera (second plus grand lac d’Amérique du Sud) autour duquel se dressent des chaînes de montagnes encore enneigées. Au fur et à mesure de notre progression, les étendues boisées du Chili marquées par l’influence du Pacifique, cèdent progressivement leur place à des paysages de pampas, typiques de l’Argentine. Sans aucun doute le plus beau trajet en bus que nous avoons pu faire jusqu’à présent.

LA VIE EST UN LONG FLEUVE TRANQUILLE

Nous effectuerons plusieurs haltes sur le trajet. Certaines volontaires, d’autres imposées par l’aspect erratique des transports en commun. Nous passerons une nuit à Puerto Rio Tranquillo (un nom pareil cela ne s’invente pas !), un sympathique petit village d’où il est possible de réaliser une multitude d’activités en milieu naturel : excursion sur le glacier San Rafael, découverte de la cathédrale de marbre (voir ci dessous), kayak (s’il n’y a pas trop de vagues sur le lac !), pêche, … Nous visiterons également le petit bourg de Chile Chico, où nous passerons une nuit, avant de rejoindre Los Antiguos, en Argentine. De là bas, un nouveau trajet en bus nous conduira à El Calafate, point de base pour la visite du fameux glacier Perito Moreno.

CATEDRAL DE MARMOL

De passage à Puerto Rio Tranquillo, nous ne pouvions pas passer à côté d’une attraction dont nous entendions parler depuis déjà quelque temps. A cet endroit, le lac abrite en effet des formations rocheuses assez intéressantes, pompeusement dénommées « cathédrale, chapelle et cavernes de marbre ». Il s’agit en réalité d’îlots de marbre jeune  auxquels l’érosion a donné des formes et des couleurs impressionantes ! Il fait assez beau durant notre traversée et l’eau du lac prend des couleurs turquoises ! Si l’on oublie les paysages enneigés et les 2 degrés de température de l’eau, on se croirait presque en Thaïlande !


QUELQUES INFOS PRATIQUES 

  • Naviera austral : il y a des départs de ferrys le mercredi et le samedi soir de Quellon à Puerto Chacabuco. Il faut bien vérifier sur leur site si les départs sont maintenus. Le trajet dure 28h, mais il peut être retardé (nous mettrons 34h). Le bateau peut accueillir 300 passagers (siège type ‘bus’), une petite cafétéria propose des snacks. Mieux vaut prendre quelques provisions avant de monter à bord !
  • Hébergements sur la Carretera Australe : Nous n’avons pas été emballés par les auberges de Coyhaique (Hospedaje MaryLuz, sans espace commun ni cuisine), Puerto Rio Tranquillo (Residencia La Paz, chambre ‘dortoir’) ou Chile Chico (Hospedaje Don Luis, avec petit déjeuner). Compter 23€/nuit avec sdb partagée.
  • De Puerto Chacabuco à Coyhaique : Prendre un collectivo à la sortie du ferry jusqu’à Puerto Aysen (20mnt) puis un bus jusque Coyhaique (1/heure, 1H30 de trajet)
  • De Coyhaique à Puerto Rio Tranquillo : Bus à 9h30 avec la compagnie Don Carlos. Il y a un stop à Vila Cerro Castillo. Compter 12€ pour 5h de trajet (piste).
  • Excursion en bateau pour la Cathédrale de marbre : Plusieurs compagnies proposent des excursions pour visiter les formations de marbre depuis Puerto Rio Tranquillo. Compter 10€/personne pour 1h30 de bateau (6 pers. max). Départ toutes les heures.
  • De Puerto Rio Tranquillo à Chile Chico : En basse saison, les bus ne sont pas très fréquents (1 par jour avec une correspondance de 6h à Puerto Guadal), nous avons opté pour un transport privé (Martín Pescador). Compter 22€/personne pour 4h de trajet.
  • De Chile Chico (Chili) à Los Antiguos (Argentine) : Des mini vans proposent le trajet pour 6,5€/personne. Les horaires ne nous convenant pas (1er départ à 10h), nous avons pris le taxi jusqu’au poste chilien puis marché jusque Los Antiguos (le taxi nous ayant indiqué qu’il n’y avait que 2km entre les deux postes de frontière, c’était plutôt 5 km au final à ajouter aux 2 autres pour rejoindre Los Antiguos. Avec toutes nos affaires sur le dos, cela n’aura pas été de tout repos et sommes, au final, arrivés que deux petites minutes avant le bus de 10h 🙂 ).
  • De Los Antiguos à El Calafate : La compagnie Taqsa propose le trajet pour 62€/personne, 20h de route avec une correspondance à Perito Moreno et Rio Gallegos (la route 40 étant difficilement praticable en ce moment, le bus est passé par la route côtière). Un dîner (sandwich + spaghettis bolognaise) et un petit déjeuner sont servis a bord.
  • En bonus, une petite carte qui synthétise nos déplacements jour par jour.

PicsArt_11-02-04.08.26-01

Anne-Cha & Clément

3 réflexions sur “Premiers pas en Patagonie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s