Rio de Janeiro à 4 !

Après nos escapades en Patagonie, nous retrouvons les parents de Clément, Didier et Yannick, à Rio de Janeiro. Ambiance caliente au programme, entre Corcovado, Pain de sucre, quartiers bohèmes, jardin botanique et plages mythiques !

CORCOVADO

Impossible de manquer l’impressionnant et imposant Christ rédempteur reposant sur la colline du Corcovado, haute de 704m. C’est le site le plus touristique de Rio de Janeiro et une des septs nouvelles merveilles du monde, la foule s’y presse pour avoir ‘la’ photo avec la statue du Christ (30m de haut et pesant 700t), nous aussi 😉 ! Il domine la ville et il est impossible de ne pas le voir. Depuis le promontoire où se presse la foule, la vue est splendide et offre un superbe panorama sur le pain de sucre, les plages et la baie de Guanabara.
La redescente au travers la forêt épaisse du Parc Naturel de Tijuca sera un peu chaotique du fait de l’organisation douteuse des transports brésiliens, ce qui n’augure rien de bon en prévision des jeux olympiques de cet été ; -) !

PAIN DE SUCRE (OU PAO DE ACUCAR)

Depuis la colline du Pain de Sucre, la vue est bien différente de celle du Corcovado, en premier lieu car l’on y voit le second et plus le premier ! On y est plus proche des plages de Copacabana, Ipanema et du parc de Flamengo, véritables oasis balnéaires au coeur de la Ciudad Maravillosa. Deux téléphériques permettent d’y accéder, un premier arrivant au sommet de la petite colline Morro Da Urca, puis enfin jusqu’au Pao De Acucar proprement dit.

Les plus courageux (comme nous 😉 ) peuvent monter ou redescendre du Morro Da Urca par un petit sentier rejoignant la praia vermelha. De là, on a, les pieds dans l’eau, une très belle vue sur la face sud du vertigineux piton. C’est également le point de départ d’une petite promenade coincée entre la mer et les flancs du pain de sucre où l’on observe plusieurs singes et oiseaux en tout genre.

PLAGES : COPACABANA ET IPANEMA

En plein coeur de la ville, les fameuses plages d’Ipanema (plus chic) et de Copacabana (plus décontractée) étirent leurs étendues de sable blanc (4,5km pour Copacabana) le long des avenues bordées d’immeubles « Miami-esque ». Sur les promenades du front de mer, nous nous retrouvons dans un Rio de carte postale avec ses surfeurs, ses filles en strings, ses joueurs de foot volley et ses nombreux kiosques colorés (coco, jus, bikinis, paréos, …).

La mer étant un peu agitée, nous résisterons, malgré la chaleur, à la tentation de se baigner et passerons un après midi très agréable à flâner et à observer les Carioca faire ce qu’ils savent faire de mieux : frimer et s’exhiber en toute décontraction. Le tout sous le regard du Pain de Sucre depuis Copacabana ou sous un soleil déclinant derrière la colline des deux frères (‘Morro Dois Irmaos’) depuis Ipanema.

SANTA TERESA ET LAPA

Perché sur une sympathique colline surplombant le centre ville, le quartier de Santa Teresa bénéficie de vues splendides sur Rio, notamment depuis le Parque Das Ruinas où un batiment historique en ruine a été réaménagé en un centre culturel. Ce quartier, avec un petit air bohème et branché, regorge de rues étroites et fleuries, d’anciennes maisons coloniales (réhabilitées en de superbes hôtels), d’artistes et de cafés.

La nuit, l’ambiance est toute aussi chaleureuse. On y croise des vendeurs de caïpirinha postés aux arrêts de bus, des cantines diffusant des matchs de foot, des bars avec de la musique live et les brésiliens qui dansent la samba dès tôt dans l’après-midi . 

Nous passons par hasard dans le vieux quartier de Lapa, en descendant de Santa Teresa par le bonde (ancien tramway en bois) qui passe par l’aqueduc de Carioca (plus impressionnant de loin que de près !). De jour, le quartier semble bien tranquille mais ces petites ruelles colorées seraient en réalité l’épicentre des folles nuits Carioca. Rendez-vous pris pour notre prochain passage… le 25 décembre !

Nous remonterons ensuite vers Santa Teresa en empruntant l’escalier Selaron, oeuvre de l’artiste Chilien du même nom, et dont les 215 marches sont recouvertes de différentes céramiques, pour la plupart offertes ou récupérées çà et là. Le résultat est bluffant et parfois même assez drôle !

JARDIN BOTANIQUE

Probablement l’une des très bonnes surprises de Rio. Les 140ha du jardin botanique étalent au coeur de la mégalopole différents spécimens de végétaux repartis en sections « thématiques », allant de la flore amazonienne au jardin japonais. Le clou du spectacle et accessoirement l’emblème du parc : les magnifiques allées de palmiers impériaux de 30m donnant sur la colline du Corcovado. Et comme si les plantes ne suffisaient pas, le jardin regorge aussi d’animaux : varans, hérons, colibris et toucans vadrouillent librement au sein du parc ! Ces derniers se repèrent bien plus facilement qu’en amazonie et en plus grand nombre, à notre plus grande joie 🙂 .

Juste à côté du jardin botanique, le parc Lage abrite une ancienne demeure (de la famille Lage justement !) avec à l’intérieur, un café et quelques oeuvres d’arts. Sorte de Buttes Chaumont Brésilien, le parc, rendu célèbre par un clip video de Snoop Dogg, est impossiblement photogénique et les locaux s’y pressent pour immortaliser de kitchissimes photos de fiançailles ou de mariage.

CENTRE

C’est malheureusement sous la pluie que nous visitons le centre historique de Rio, peut être est ce pour cela qu’il nous est apparu hostile, ou bien serait-ce la faute aux musées et églises qui ouvrent à 14h quand ils ne sont pas fermés ?! Nous aurons cependant l’occasion d’admirer les belles façades de certains édifices, comme la bibliothèque Réal Gabibete Portugues de Leitura, le palais imperial, et le théâtre municipal .
Petit moment de « grâce  » lors de notre visite du centre lorsque des chants provenant de la Cathédrale Metropolitana nous attirent sous cet immense cône de béton de 86 mètres de haut. Une foule déchaînée y célèbre dans une ambiance bonne enfant ce qui s’apparente à une JMJ locale aux sons d’une pop chrétienne bien éloignée de nos standards français !

Nous profitons de ce post pour souhaiter la bienvenue à Sienna, la nièce de Clément !


QUELQUES INFOS PRATIQUES 

  • Boissons : De très bon jus de fruit à Big Bi (il existe plusieurs points de vente dont Copacabana), celui à la banane aux amandes est excellent ! Vous pouvez aussi goûter au jus à la baie d’acai.
  • Restaurants/cafés : Le café Cafeina (situé  à Copacabana ou Botafogo) propose des sandwichs et des salades, idéal le midi. Le Bar Do Mineiro dans le quartier de Santa Teresa est une institution locale : feijoadas (plat à base de haricots noirs, riz et viande de porc), pasteis (beignets fourrés) et capirinha bien dosée ! C’est très copieux et l’ambiance est sympathique. Pas très loin, le cafe do alto est aussi très bon. Toujours près de ces cafés (!), des vendeurs de Caïpirinha en proposent dans la rue.
  • Métro : Le métro est un très bon moyen pour se rendre aux plages. Bien plus rapide que les bus et climatisé. Il est possible d’acheter une carte et de la recharger (moins d’1€/trajet)
  • Bus : le système peut destabiliser de par son ampleur et sa complexité mais c’est sûrement le meilleur moyen de découvrir Rio ! Les bus, modernes, desservent tous les points touristiques. Si les cartes du métro ne semblent pas fonctionner, il est possible d’acheter son billet auprès du chauffeur (80cts le trajet).
  • Pain de sucre : Prendre un bus en direction du « Pao de Acucar ». De la, possibilité de monter en téléphérique (2 étapes) ou de réaliser la première partie de l’ascension à pied via un chemin partant sur la gauche de la Pista Claudio Coutinho. Compter au moins 45 min et une bonne suée. La piste Claudio Coutinho est le théâtre d’une sympathique balade de 2km le long de la mer. A faire en milieu de journée avant ou après être monté (tres tôt ou en fin de journée) en haut du Pain de Sucre.
  • Corcovado : encore une fois plusieurs options. La plus rapide et économique consiste à emprunter les vans « Parque de Tijuca » qui rejoignent le promontoire du Christ Rédempteur depuis plusieurs endroits de la ville (Copacabana, Largo de Machado et Cosmo Velho). Plus on part de loin plus c’est cher mais c’est toujours moins cher que de prendre le train touristique. Attention, le service de bus retour est beaucoup plus erratique que l’aller. Éviter les heures « pleines » au risque de figurer sur de trop nombreux selfies. Il est probablement possible de monter à pied pour économiser quelques réals. Le chemin dans la jungle est superbe et offre de belles vues sur le Christ rédempteur.
  • Jardin botanique : Prendre n’importe quel bus en direction de Leblon ou Jardim Botanico avec la mention « via Joquei » ou marcher depuis Leblon/Ipanema (5km) en bordure de lac. Le parc Lage est situé à 400 mètres du Jardom Botanico en direction du Corcovado. C’est de ce parc que partent des sentiers de randonnée jusqu’au sommet du Corcovado (nous ne les avons pas empruntés cependant).
  • Santa Teresa : un excellent point de base pour explorer la ville. On descend facilement jusqu’aux métro Gloria et, en cas de fatigue, un taxi pour remonter coûtera 3€. Ne pas manquer le musée Chácara et le Parque das Ruinas adjacent. Superbes vues et ambiance hippie-chic.
  • Lapa : à quelques mètres des escaliers de Selaron, une petite boutique de souvenirs propose des bricoles, certes très clichées, mais à un prix défiant toute concurrence. À ne pas manquer si l’on cherche à ramener des cadeaux.

Anne-Cha & Clément

6 réflexions sur “Rio de Janeiro à 4 !

  1. Merci pour ces fabuleuses photos et les comentaires qui nous font rêver,
    quel bonheur de vous voir profiter de cette nature si généreuse, de ces habitats si joliment decorés
    Mamé va bien , nous regarderons votre dernière page jeudi prochain ,nous avions peu de temps hier : Cécile et Nico à conduire à l’aéroport, après un week end de retrouvailles familiales autour d’ Arthur
    bises à tous Elis

    J'aime

    1. Hello, contents de voir que ça vous plaît ! On profite pas mal de tout ça en effet ! L’arrivée des parents nous a fait très plaisir après de longues semaines en vase clos ! Grosse bise à Mamee et à toute la famille et en particulier Arthur dont nous avons reçu une nouvelle photo hier !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s