4 jours à l’ouest de Rio sur la Costa verde

ENTRE LES GOUTTES

Après notre découverte de la cité Carioca, nous embarquons, toujours à 4, dans une voiture de location avec pour objectif de parcourir les quelques 200km de côte à l’ouest de l’État de Rio.

Ce littoral où la forêt vierge atlantique rencontre l’océan abrite de nombreuses plages et quelques unes des plus belles îles du Brésil. Si la Costa Verde, comme on l’appelle, est aussi verdoyante, c’est sûrement qu’il doit beaucoup y pleuvoir. Manque de chance pour nous, le temps restera menaçant durant la majeure partie de notre séjour et c’est donc entre les gouttes que nous avons dû apprécier les très beaux paysages des environs.

ELLE A TOUT D’UNE GRANDE

Le littoral Carioca est composé d’une ribambelle d’îles couvertes de jungle, de la plus modeste … à la plus grande, judicieusement nommée Ilha Grande. Cette dernière concentre d’ailleurs une part importante du tourisme local. Située à quelques kilomètres des côtes, cette île prison n’en demeure pas moins très agréable avec ces petites rues de terre sans voitures, ses Pousadas colorées et ses restaurants à même le sable.

Seule une infime partie est urbanisée et tout le reste laisse donc la part belle a une superbe végétation, quelques pitons vertigineux (dont 1 culminant à plus de 1000m…) et une faune bruyante mais discrète. Plusieurs plages sont accessibles via des sentiers à difficulté variable, s’enfonçant à travers la jungle et offrant régulièrement des trouées bienvenues sur des petites criques de sable blond. Malgré les intempéries fréquentes, l’eau reste relativement claire et agréable. Un bain de fraîcheur bienvenu après la moiteur de la jungle.

PAR ICI PARATY

Quelques 100 km plus loin, nous découvrons la charmante ville coloniale de Paraty et ses ruelles mal pavées. La ville est très léchée avec ses petites maisons blanches agrémentées de touches colorées et leurs toits de tuiles brunes. Dans le minuscule centre historique, de superbes boutiques vendant à prix d’or les dernières collections de maillot de bain ou de l’artisanat local s’étalent aux cotés de décors plus authentiques : petite place où l’on joue aux dames sous les ibiscus, carrioles surannées chargées de gâteaux en tout genre, …

La ville est notamment fameuse pour ses trois églises, la plus belle étant à l’origine réservée aux riches blancs et les deux autres, plus modestes, respectivement aux mulâtres métis et aux esclaves noirs. Avec la pluie, les rues ont tendance à s’innonder, créant un intéressant jeu de reflets dont nous profiterons trop souvent ;-).

Paraty a cependant plus à offrir que son charme colonial et ses restaurants. Le littoral voisin est perlé d’îlots et de plages où la grande bourgeoisie locale a aménagé de superbes villas entre jungle et mer. Depuis notre petit bateau filant tranquillement au milieu de la baie, nous aurons la surprise de voir émerger à la surface un petit groupe, puis une dizaine et enfin plusieurs dizaines de dauphins, fendant les eaux émeraudes à la recherche de poisson. Après un rapide stop de snorkeling, nous profiterons des dernières éclaircies de la journée sur une ravissante plage, cernée par une végétation luxuriante, avant de revenir vers Paraty enveloppés sous une pluie torrentielle.

BR101 

La route BR101 qui rallie Paraty depuis Rio par la côte offre quelques points de vue spectaculaires sur les plages et les îles des alentours. Nous en profiterons autant que le temps et la météo nous le permettra, la route de Rio à Paraty étant relativement longue (250km mais avec de nombreuses limitations de vitesse), nous nous sommes accordés plusieurs haltes.

Le plus dur aura été de choisir les plages où s’arrêter ! La plupart sont désertes durant la journée et voient leurs promenades s’animer au coucher du soleil, autant d’occasions, s’il en fallait, de se rafraichir d’une bière fraiche ou d’une caipirinha.

Fait surprenant et un peu déstabilisant pour nous, les criques ensablées aux allures paradisiaques cohabitent avec quelques gros sites industriels comme par exemple une centrale nucléaire ou un interminable train chargé de minerai !


QUELQUES INFOS PRATIQUES

  • Location de voiture : la location d’une 5 places pour 3 jours a coûté 150€ avec l’agence Movida basée à l’aéroport GIG.
  • Ferry pour l’Ilha Grande : Jacarai est le point d’embarquement le plus proche de l’Ilha Grande. Compter 25min de speedboat et 15€ pour rejoindre Villa do Abrao. Il existe deux autres liaisons avec l’ile, depuis Angra Dos Reis et Mangaratiba. Plusieurs parkings à disposition pour garder les voitures.
  • Hébergement à Ilha Grande : juste au dessus de la supérette, les studios Porto Do Sol proposent des chambres récentes et très bien tenues pour un bon rapport qualité prix.
  • Restaurants Ilha Grande : Nous avons passé un bon repas (fête de Clément) au restaurant Lonier. Compter 10€ par personne.
  • Randonnée : la randonnée à la praia Lopez Mendes constitue une bonne manière de découvrir l’île. Compter 2h30 puis possibilité de revenir en taxi boat à Abrao pour 6€. Par beau temps, l’arrivée sur la plage doit être superbe.
    Une autre randonnée facile permet de rallier la plage de Feichoara proche de la cascade du même nom. Le sentier passe par un superbe acqueduc. La plage en elle même est charmante bien que l’eau y était un peu verte lors de notre passage. Ici aussi, aucun problème pour revenir en Taxi Boat à Abrao.
  • Paraty : nous avons logé à la Pousada Bambou Bambuu, en périphérie de la petite ville et jouxtant la rivière. Pour 50€ par nuit, c’est le grand luxe : piscine, climatisation, copieux petit déjeuner. Seul petit problème, mieux vaut une voiture car ce n’est pas tout proche.
  • Excursion en bateau : éviter les goélettes qui trimballent une cinquantaine de touristes et privilégier les petits bateaux du port. Il est facile de trouver un capitaine qui vous emmenera à travers la baie (5h) pour 10€ par personne.
  • Restaurants Paraty : la ville regorge de restaurants en tout genre et plutôt haut de gamme. Pour une bonne pizza, passer au restaurant italien Punto Divino.

Anne-Cha & Clément

2 réflexions sur “4 jours à l’ouest de Rio sur la Costa verde

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s