Parque Nacional dos Lencois Maranhenses

Après notre séjour pluvieux à l’ouest de Rio de Janeiro, nous rejoignons le nord du pays par avion. De là, nous sommes partis pour 3 jours en excursion au sein du Parque Nacional dos Lencois Maranhenses, merveille naturelle montante du Brésil, située à environ 260 km de São Luis dans l’état du Maranho. Le parc est connu pour ses magnifiques paysages de dunes et de lagunes (plus ou moins pleines selon la saison) qui composent un écosystème unique au monde s’étendant sur plus de 1500km2.

ENTRE DUNES ET LACS

Nous abordons le parc par sa face nord, encore préservée du tourisme et apercevons longtemps avant d’y être, les courbes blanches des dunes qui se découpent à l’horizon. Une fois pris pied sur cette étendue de sable doux et frais (!), nous sommes littéralement époustouflés par ce paysage hors du commun. L’amoncellement du sable charrié par les vents a donné vie à un ensemble de dunes, enveloppées les unes derrières les autres,  donnant une impression de drappé (‘lencois’ = draps en portugais). En saison des pluies, l’eau de la nappe phréatique remonte et crée des lagunes d’eau claire au milieu du sable. Nous sommes déjà loin dans la saison sèche et de ce côté seules les lagunes d’Andorinha et de Betania ne sont pas encore asséchées. C’est tout de même très beau et la chaleur aidant nous en profiterons jusqu’au coucher du soleil, se baignant, admirant le paysage et obserbant (parfois à la jumelle) les rares êtres vivants capables de survivre dans ce désert (zébus,  chèvres,  cochons, petits poissons et quelques fleurs!).

LE LONG DU RIO PREGUICAS

Sur l’autre versant du parc, nous partons en bateau à la découverte de l’imposant Rio Preguicas. Nous nous faufilons à travers des bras du Rio, au milieu d’une végétation superbe, entre mangrove, jungle, dunes. Cette source d’eau permanente a favorisé le développement de la vie et nous apercevrons plusieurs fois des animaux comme des hérons, des cormorans, des martins pêcheur et même des caméléons ! Le Rio s’écoule vers la mer et traverse quelques petits villages de pêcheurs comme celui de Vassouras avec ses singes, Mandacaru et son phare et enfin Caburé, a moitié ensablé sur sa fine bande de terre entre fleuve et mer.

 

SANTO AMARO

Avant la découverte des Lencois, nous aurons eu l’occasion de passer quelques heures au village de Santo Amaro, porte d’entrée presque confidentielle du parc national. Uniquement accessible en 4×4 via une longue et chaotique piste ensablée le village est posé en bordure d’un petit cours d’eau juste à la limite des dunes. La vie semble y être douce, en particulier le weekend lorsque les enfants s’agitent autour du rio entre parties de foot et jeux d’eau. Les plus âgés sont réunis dans des paillotes et jouent au billard avec la sono à fond. Certains n’hésitent pas à déplacer les tables et les chaises jusque dans l’eau pour avoir moins chaud en prenant l’apéro de 14h00 ! Une riche idée qui nous fait aimer l’ambiance détendue de ce village, sans touristes à l’horizon (enfin à part nous 😉 ) et qui nous rappelle les ambiances de ranch de la Guajira. 


QUELQUES INFOS PRATIQUES

  • Accès au  parc : La grande ville du Maranho est Sao Luis, desservie en avion depuis Rio de Janeiro. Depuis Sao Luis,  deux choix possibles pour découvrir le parc. Barreirinhas, plus touristique et qui donne également accès au Rio Preguicas et Santo Amaro, notre coup de coeur !
  • Hébergement à Santo Amaro : Superbe Pousadas (Rancho Das Dunas) avec piscine et hamacs. Le restaurant propose aussi de très bons plats, attention ce sont desgrandes portions (un plat pour 2 suffit pour 4 !).
  • Hébergement à Barreirinhas : La Pousada Do Rio est simple mais dispose d’une piscine, à quelques minutes du centre.
  • Restaurant à Barreirinhas : Le restaurant Bella Vista, avec terrasse donnant sur le Rio, propose du poissons (spécialité) et quelques viandes. La cuisine est bonne.
  • Excursion dans le parc Lencois : Nous sommes passés par l’agence EcoDunas et avons passé 3 jours / 2 nuits dans le parc (Santo Amaro et Barreirinhas). L’excursion comprend l’hébergement, le transport AR de São Luis, trajet en 4×4 vers les dunes et lagunes et l’excursion en bateau (~7h).
  • Mandacaru : la visite du phare est gratuite, très belle vue sur le village et le Rio.
  • Caburé : plusieurs restaurants en bordure de plage. Le poisson est roi ! Possibilité de faire du buggy ou de se baigner côté fleuve ou côté mer avec en fond les cabanes ensablées des anciens habitants.
  • Moment culture : Arte a produit un très bon documentaire récent (moins d’un an) sur le parc, « la vie secrète des lacs, Lencois Maranhenses, les lacs de sables » . Si le sujet vous intéresse (formation des dunes, comprendre la faune et la flore,…), c’est à voir ! On a bien aimé 😉 .

Anne-Cha & Clément

3 réflexions sur “Parque Nacional dos Lencois Maranhenses

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s