La très chouette Ilha do Mel

Après les longues heures de transport dans la région de Salta puis pour se rendre aux chutes d’Iguazu, nous ressentions le besoin de prendre un peu de temps au calme. L’Ilha do Mel avec ses grandes plages, ses eaux chaudes et ses petites allées de sable où l’on circule à pied ou en vélo paraissait une destination idéale. Le seul point noir étant qu’elle est située à plus de 17h de bus puis de bateau de Foz de Iguazu. Étant, de toute façon, attendus à Rio pour les fêtes, nous avons consenti au déplacement et ne l’avons pas regretté.

ILHA GIBSON

L’Ilha do Mel se situe non loin du littoral de l’état du Parana et, bien que très touristique durant l’été brésilien, elle demeure authentique et très tranquille le reste du temps. Minuscule et très peu urbanisée, en comparaison à sa « voisine » Ilha Grande, la côte de l’Ilha do Mel rappelle davantage le littoral atlantique français ! En plus chaud et avec des cocotiers tout de même !

Très prisées des surfeurs, les plages de l’ile sont tout simplement immenses (la côte nord est en fait quasiment une seule et même plage) et presque désertes lors de notre passage. Après l’agitation d’Iguazu, nous avons vraiment apprécié de pouvoir marcher plusieurs heures au calme sur le sable, en s’offrant quelques bains de temps en temps pour se rafraîchir. Le calme fut cependant relatif car nous avons, par inadvertance, dérangé une colonie de chouettes vivant sur la plage et qui nous ont fait comprendre à grands cris qu’il valait mieux passer notre chemin si nous tenions à nos yeux !

FORT PHARE AWAY

Outre ses volatiles, l’île possède plusieurs points d’intérêt pour la plupart situés à proximité de Nova Brasilia (un des deux embarcadères). Du phare, on bénéficie d’une belle vue sur le nord de l’île et on peut en apprécier et en comprendre la topologie un peu particulière (cela nous a permis d’arrêter de nous perdre sur les sentiers). Plus au nord, vers Fortaleza (c’est a dire 3 cabanes posées sur la plage et un ponton), on trouve un joli fort du 18ème siècle surmonté d’une batterie de canons de la seconde guerre mondiale.

La nuit tombée, il vaut mieux se munir d’une lampe de poche pour parcourir les allées ensablées de la ville et choisir parmi les 3 ou 4 resto-bars diffusant des vidéos de surf et des tubes de Bob Marley. Brésil oblige, c’est Caipirinha à chaque repas avant de rejoindre la chaleur et les hamacs de notre pousada 😉 !


QUELQUES INFOS PRATIQUES :

  • Se rendre à Ilha do Mel : depuis Iguazu, rejoindre Curitiba (10h de bus, 40euros, départs très fréquents avec l’excellente compagnie Catarinense). De la, plusieurs options : la meilleure consiste a prendre un bus Graciosa jusqu’à Ponto Do Sol / « embarque Ilha Do Mel » (2h30, 7 euros) puis un bateau jusqu’à un des deux points d’accostage de l’ile : Brasilia et Encantadas (45min, 4euros/pers pour l’A/R). Autre option, rejoindre Paranaguai (1h30) d’où partent d’autres bateaux pour l’île (plus long et moins fréquents) mais aussi d’autres bus pour Ponto Do Sol (nous avons pris un de ces bus à l’aller…très pénible)
  • Brasilia : nous avons dû choisir très rapidement une destination sur l’île et avons opté pour Brasilia un peu au hasard. Nous ne sommes pas allés jusqu’à Encantadas mais avons trouvé que Brasilia avait plusieurs atouts. Le village est très peu urbanisé et pas vraiment touristique et est bien situé, à proximité des plages (praia do Faro, praia Grande, …) et des points d’intérêt.
  • Hébergement : nous avons résidé à la Pousadinha Ilha Do Mel (30€/nuit, sdb commune, ventilé et petit dej) , sur le chemin vers la Praia do Faro. Bonne atmosphère avec son jardin et ses hamacs. Comme partout sur l’île il fait très chaud la nuit et il y’a des moustiques.
  • Restaurants: il est difficile de faire ses courses à Brasilia (une seule épicerie avec le strict minimum) et l’on est donc forcé de manger au restaurant. Nous n’avons pas été emballés par nos plats, chers et sans saveur, à l’exception de ceux servis chez Sol&Mar qui étaient corrects (environ 6€ pour des crevettes frites,.
  • Activités : depuis Brasilia, compter 15 min pour se rendre au phare et 1h- 1h30 pour Fortaleza. A 10min a pied, la praia do Faro est très agréable tout comme la plage qui fait suite à la Praia Grande (après les rochers). Il est possible de louer des vélos pour faire le tour de l’ile et, le soir, on est sensé pouvoir observer du plancton fluorescent.. Nous on ne l’a pas trouvé !

Anne-Cha & Clément

3 réflexions sur “La très chouette Ilha do Mel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s