Bohol express – Anda et les Chocolate Hills

Après quelques jours sur l’île de Camiguin, nous empruntons l’un des rares ferrys vers l’île de Bohol où nous partagerons notre temps entre la ville d’Anda, à l’est de l’île, avec ses sites de plongées et ses plages, et Loboc, pour y découvrir les « Chocolate Hills » avec Clotilde, la sœur de Clément, qui passe quelques jours avec nous 🙂 !

ANDA MANIA

C’est avec regret que nous ne pourrons passer qu’une journée complète à Anda. Nous avons adoré ce petit coin ! La petite ville, s’organise autour d’une place centrale gazonnée et ornée d’une jolie église. Depuis la place où paissent quelques chèvres, on aperçoit briller au soleil  une grande plage de sable blanc donnant sur des eaux turquoises. Nous y discuterons avec quelques  pêcheurs et vendeurs de coco francophiles ! À quelques brasses du sable, un sympathique cabanon flottant permet de dorer au soleil les pieds dans l’eau, tout en admirant la beauté vallonnée de la péninsule.

Une petite promenade dans les alentours du village nous amène jusqu’à une « cave pool » (une grotte remplie d’eau douce au cœur des cocotiers) dans laquelle Clément sautera (courageusement) et fera même quelques longueurs avec un paysan local venu nous prêter une échelle à coco pour remonter à la surface (enfin « prêter », monnayant quelques pesos !). C’est aussi l’occasion de faire une nouvelle plongée sur le site « Coco White Beach« , l’occasion d’y admirer des beaux coraux, des poissons lions, des escargots de mer (très colorés !) et de perfectionner nos compétences de plongeurs (note pour Clément : ce n’est pas normal de s’assoupir sous l’eau 😉 !) !

CHOCOLATE HILLS

Si nous sommes venus à Bohol, c’est avant tout pour découvrir les paysages  singuliers de l’intérieur de l’île, connus sous le nom de « Chocolate Hills« . Il s’agit de formations géologiques composée de milliers de collines, mesurant entre 30 et 50 mètres de hauteur et se teintant de brun pendant la saison sèche. Nous n’y sommes pas encore tout à fait et le vert prédomine. Nous nous rendons via les transports locaux sur deux points de vue (un vers Carmen et un second en direction de Sagbayan) offrant de belles perspectives sur ces collines rondes s’étendant à perte de vue !

LOBOC RIVER

Une fois n’est pas coutume, nous avions reservé notre logement plusieurs jours en avance pour profiter d’un cadre d’exception. C’est donc dans un cabanon au milieu de la jungle de Loboc, en bordure de rivière, que nous passerons deux nuits. Pour s’y rendre, une belle balade de 4km entre forêts et rizières puis la traversée de la rivière dans une minuscule barque. Tout est merveilleusement calme, à peine troublé par le bruit des oiseaux, les jeux d’eau des enfants, et le passage de quelques serpents (encore !).


QUELQUES INFOS PRATIQUES

  • Ferry pour Bohol depuis Camiguin : voir notre article précédent.
  • Anda : Nous étions logé à Anda Long Beach Ressort, à quelques pas de la plage et du village. Les chambres doubles avec sdb privée (et en bonus une terrasse !) sont à 11,5€/nuit. Le matin, vous avez même du café. Les restaurants autour du marché présente un bon rapport qualité-prix (compter 0,20€/nems et 0,5€/plat de nouille). Le « Coco Loco café » propose des burgers à 3,4€, celui à la coco est particulièrement bon. Sinon les jus de fruits et les shakes sont assez chers (2€).
  • Plongée à Anda : La plongée coûte environ 30€/personne. Différents spots sont accessibles selon les niveaux. Le site Coco White Beach est également intéressant pour le snorkelling.
  • De Jagna à Anda : prendre un bus  vers l’est jusque la ville de Guidulman (0,6€) puis un tuk tuk jusque Anda (3€). Il y’a aussi des bus directs mais moins fréquents.
  • Loboc River : nous avons séjourné à Nuts Huts, près de la rivière, dans un bungalow. L’endroit est magique et calme ! Compter 30€/nuit pour une chambre triple avec sdb privee et une terrasse. C’est rustique mais on s’y sent très bien. L’établissement tient aussi un restaurant, compter 2€ pour les fried noodle, 1,2€ pour des nems 3€ pour des pancakes. Un chemin de 30 minutes permet de rejoindre le village de Loboc à pied.
  • Bus dans Bohol : des bus (climatisés) et des jeepneys desservent à peu près tous les coins de l’île. Le trajet en bus de Tagbilaran à Loboc coûte environ 0,80€ pour 45minutes de trajet.
  • Viewpoint Chocolate Hills : il y a plusieurs points de vue pour les Chocolates Hills autour de Carmen et Sagbayan, accessibles en jeepney, bus ou tuk tuk.

Anne-Cha & Clément

Une réflexion sur “Bohol express – Anda et les Chocolate Hills

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s