Luang Prabang, la perle du Laos

Depuis Vientiane, nous empruntons un bus couchette (nouveau concept pour nous, dans un autre genre que les bus de nuits sud-américains ou Philippins) pour nous rendre à Luang Prabang, capitale culturelle et joyau architectural du pays.

WE LOVE TEMPLES

Nous nous étions déjà enthousiasmés pour les temples de Vientiane. À Luang Prabang, il y’en a encore davantage et tous rivalisent de beauté et d’audace architecturale. Pour le moment nous ne nous lassons pas de les admirer et y consacrerons une journée entière. En tant que novices des temples bouddhistes, nous apprécions particulièrement l’enchevêtrement des toitures, la finesse des portiques et des peintures murales, et toujours, partout, ces superbes statues de Bouddhas dans toutes les positions !
Même les plus blasés des visiteurs (ie: ceux qui viennent de Birmanie par la Thaïlande) seront sûrement conquis par la façade du temple Vat Xien Thong ornée d’une magnifique mosaïque représentant un arbre de vie et par la chapelle « rouge » attenante.

CHAUSSÉE AUX MOINES

Le coeur historique de la ville forme une petite péninsule cernée par deux rivières : le Mekong, qu’on ne présente plus, et la Nam Ou que nous suivrons en chemin vers notre prochaine étape. La balade le long des berges bordées de Guesthouses aménagées dans de beaux bâtiments coloniaux, de petits stands de nourriture et de cafés « hippies » est vraiment agréable. De nuit, tout ce petit monde s’anime autour du touristique mais très sympathique, night market dans un (modeste) tourbillon de guirlandes, de brochettes en tout genre, de buffets végétariens, de baguettes qui s’entrechoquent et de vendeurs qui monnayent dur leurs quelques souvenirs.

À toute heure de la journée, on y croise des moines, drapés de safran et armés de leurs petites ombrelles, traversant des ponts de bois, travaillant à la réfection de leur monastère ou, plus cocasse, retirant de l’argent ou louant des scooters !

Puisque l’on parle de moines, difficile de ne pas mentionner la cérémonie traditionnelle de « l’offrande aux moines » qui, à l’origine, avait pour but de permettre à la population
locale d’offrir de la nourriture aux moines de la Cité. Les premiers visant ainsi à faire acte de leur dévotion à Bouddha et les seconds à gagner de quoi agrémenter leurs ascètes existences. Malheureusement, de petits malins ont eu la riche idée de transformer cette cérémonie ancestrale en une attraction touristique et quand l’aube se lève sur les rues embrumées de Luang Prabang, ce sont pour partie des touristes (qui ont payé pour participer) qui rendent l’aumône aux moines en rang d’oignon. Une vaste mascarade !

LES CHUTES D’EAU, MARRONIER DU TOURISME EN ASIE DU SUD EST ?

Nous n’en finissons plus de visiter des chutes d’eau ! Celles voisines de Luang Prabang (Kuang Si) valent toutefois leur pesant d’or ! Moins sportives que celles de Cebu, elles sont toutefois situées dans un cadre idyllique avec une imposante chute d’eau et des bassins turquoises qui quoique froids sont propices à la baignade ! Pas indispensable mais toujours intéressant, un petit zoo voisin abrite une population d’ours à colliers hirsutes et paresseux ! Bref, un lieu parfait pour bien débuter ou finir la journée !

FALANG PRABANG *

Même si nous avons beaucoup apprécié notre séjour à Luang Prabang, il faut préciser que la ville est quasi intégralement tournée vers le tourisme !
Des notre arrivée, nous réalisons que nous avons pris pied sur une des étapes du fameux Banana Pancake Trail, circulant entre la Birmanie, le Vietnam puis l’Indonésie et emprunté par la majorité des voyageurs de type « backpacker ».
Après avoir voyagé hors saison en Amsud et être resté relativement au calme pendant une bonne partie de notre itinéraire aux Philippines, cela nous a fait un petit choc de voir une ribambelle de blonds déambuler les épaules à l’air dans les rues de la ville. Mais nous avons vite fini par nous en accommoder, d’autant plus que nous empruntons cette route à contre courant. Petite précision : si nos compagnons de route asiatiques ont gagné en nombre et en musculature, ils ont, pour beaucoup, perdu en QI ! Mention spéciale aux groupes de jeunes Australiens !
* Falang signifie » étranger » en lao.


QUELQUES INFOS PRATIQUES

  • Hébergement : nous avons séjourné à Xaysana Guesthouse, à quelques minutes à pied du Mékong. La chambre double avec sdb privée coûte 17€/nuit avec café, thé et Wifi. Elles sont simples et plutot chères mais avec la semaine du nouvel an chinois, nous n’avons pas pu trouver mieux à moindre coût (tout était complet du fait du nouvel an chinois !). Il propose des lessives à 0,90€/kg.
  • Sandwich : vous pouvez trouver de vrais sandiwchs baguettes en face du palais royal (1€ celui au poulet simple, ou celui au Nutella !) avec des jus de fruits frais (1€).
  • Marché nocturne : dans l’allée principale du centre ville se trouve le marché nocturne, il est possible d’y savourer des brochettes (1€) ou d’acheter un peu d’artisanat.
  • De Vientiane à Luang Prabang : des bus de nuit (couchette) partent à 20:00 ou 20:30 de Vientiane. compter 18€/personne pour 9 heures de trajet et 400km.
  • Se rendre aux cascades de Kuang Si : compter 3,20€/personne aller-retour dans un tuk tuk collectif. Nous avons rencontré un groupe de 4 personnes très sympas pour s’y rendre avec eux. Se rendre vers 8h au marché a sandwichs et poder la question. Vous pouvez rester environ 3h aux cascades (suffisant).
  • Bars : très occidental mais tres sympathique quand même,  le bar Utopia propose de très bons Milkshakes pour 1,5€.
  • Temples : les entrées coûtent généralement autour de 2€/personne

Anne-Cha & Clément

2 réflexions sur “Luang Prabang, la perle du Laos

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s