Tangkahan, le royaume des éléphants

Après plus de deux mois d’attente et une rencontre inoubliable avec un spécimen sauvage, Anne-Charlotte a enfin eu la chance de réaliser son rêve : une journée en compagnie des éléphants !
Les fermes aux éléphants sont légions sur le continent sud asiatique et passent parfois davantage pour de tristes zoos que de véritables sanctuaires. En choisissant l’Indonésie et Sumatra pour rencontrer les pachydermes, nous étions sûrs d’y trouver un cadre sauvage et authentique avec très peu de touristes. Sur tous ces points, Tangkahan ne nous a pas déçus !

SUR LA ROUTE

Il faut endurer 5h de trajet sur des pistes souvent cahoteuses depuis Medan pour rejoindre Tangkahan. En chemin, nous changerons une roue, disperserons au klaxon des troupeaux de bœufs faméliques, croiserons la route de nombreuses paysannes au visage barbouillé de boue blanchâtre, emprunterons plusieurs ponts branlants, le tout dans des paysages principalement marqués par la culture de palme.

Une fois arrivés nous sommes sous le charme : le lieu est si isolé qu’il n’est même pas référencé sur les cartes de Mapsme et de Google (Depuis, Fabrice s’est chargé de le déclarer !). Le minuscule « village » – une poignée de cabanons en bois – s’organise sur le versant d’une très jolie rivière faisant face a la jungle et au parc national Gunung Leuser et vit presque exclusivement au rythme de ses 7 éléphants domestiques (et 3 éléphanteaux trèèèès mignons !).

ROYAL AU BAIN AVEC LES ELÉPHANTS

Notre journée auprès des éléphants débute par une petite balade au dos des-dites bestioles. Ces dernières sont principalement utilisées pour patrouiller dans le parc Gunung Leuser et ne sont donc pas toujours disponibles pour les rares touristes.

Heureusement, bien que nous soyons samedi, il n’y a pas grand monde et Anne-Charlotte et Fabrice ont la chance d’être perchés sur l’unique mâle de la troupe tandis qu’un deuxième éléphant est même apprêté pour les photos (Clément qui est déjà monté à dos d’éléphant au Népal joue au protecteur de la nature et passe son tour) ! La balade durera environ 1h, le temps de s’apercevoir que ces grosses bêtes se baladent en toute discrétion dans la jungle et enchaînent montées comme descentes sans sourciller ! À la sortie de la jungle, le convoi traverse le lit de la rivière et Anne-Charlotte et Fabrice retrouvent Clément qui a profité de ce temps libre pour faire trempette.

La seconde activité aura également pour cadre le bord de la rivière. En effet, la balade dans la jungle à passablement sali notre ami Théo (l’éléphant) et ses collègues restés au camp se sont aussi débrouillés pour se couvrir de terre. Tout le monde au bain donc ! Après un premier lavage (de l’extérieur et … de l’intérieur) assuré par les rangers, c’est à notre tour de s’attaquer au cuir épais des animaux, et il y’en a un pour chacun ! La taille et la force des bêtes nous intimide un peu dans un premier temps, mais nous prenons vite confiance et devenons plus familiers avec eux.

La différence avec les éléphants de Khao Yai est notable. Pour un peu on les entendrait ronronner à chaque frottement du ventre ! S’ensuivront une séance de nourrissage puis des jeux d’eau qui s’avéreront très divertissants ! Sentir la trompe de l’éléphant venir chatouiller son visage avant de recevoir un énorme jet d’eau reste une expérience très amusante ! (Anne-Charlotte a eu du mal à arrêter de sourire !).

Bref beaucoup de fun pour une expérience certes vieille comme le monde mais située dans un cadre superbe et vraiment à l’écart des sentiers battus !

SUR LE PONT D’ …

Outre nos péripéties animalières, nous prendrons le temps d’explorer à pied les environs du village, aux portes du mythique parc national Gunung Leuser. Entre deux passages d’éléphants, les locaux trompent l’ennui autour de la rivière en pêchant des anguilles ou en jouant au ricochet ! Une petite promenade nous emmènera de l’autre côté de la rivière par un pont suspendu à la rencontre d’un groupe de singes Thomas Leaves (a crête d’Iroquois), d’un serpent lune et de quelques insectes réjouissants.

Un village vraiment agréable qu’on a du mal à quitter (au sens propre comme au figuré) !


QUELQUES INFOS PRATIQUES

  • Se rendre à Tangkahan : depuis Medan, des bus antédiluviens quittent deux fois par jour (7h et 13h) la gare de Pinang Baris. Compter 5h de trajet (douloureux) et 4€. Depuis Bukit Lawang, il est possible d’affréter un 4×4 pour parcourir les 2h de pistes caillouteuses joignant les deux sites. En bus public, correspondance obligatoire via Binjay.
  • Dormir à Tangkahan : nous avons séjourné chez Green Lodge, situé à quelques mètres du lieu de vie des éléphants. La Guesthouse fait face à un pan de rivière charmant et sauvage. Les bungalows sont propres et spacieux (pas d’eau chaude ni d’électricité entre 23h et 17h cependant). 10€/nuit.
  • Éléphants : les 7 éléphants du parc sont à la disposition des touristes quand ils ne patrouillent pas dans la jungle. Les balades à dos d’éléphant ne durent pas plus d’une heure pour préserver les animaux. Les bains sont organisés deux fois par jour. Compter 50€ pour le combo balade-bain et 17€ pour le bain seul. La Guesthouse peut s’occuper de toutes vos réservations.

Anne-Cha & Clément

3 réflexions sur “Tangkahan, le royaume des éléphants

  1. Bravo pour ce reportage sur les éléphants !
    Le serpent lune est impressionnant aussi !
    Vous avez une mine magnifique et Mamé a été très intéressée
    Bonne continuation !
    Profitez bien de ces vacances !
    Elisabeth et Mamé

    J'aime

  2. Bonjour!
    Excusez moi de vous embêter mais j’ai une petite question.
    Je me rends a tangkahan vendredi depuis Medan. Mon hôtelier m’a expliqué que prendre le bus était compliqué parce qu’il y a pas mal d’arnaque… Pourrais-je avoir votre retour?
    Merci beaucoup!!
    Claire

    J'aime

    1. Bonjour

      Nous avons trouvé qu’il est assez simple de prendre le bus depuis Medan pour s’y rendre. Par contre il faut être vigilant sur le prix du ticket annoncé et le négocier.

      Bon trajet sur les pistes 😉

      Anne-Charlotte

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s