Clap de fin à Pulau Weh

Après encore un long trajet en bus de nuit, des stops multiples et un arrêt repas à 4h du matin (sérieusement, qui dîne à 4h ? 😉 ) nous voici enfin arrivés à Banda Aceh, à la pointe nord ouest de Sumatra et accessoirement le kilomètre 0 du « continent indonésien ». De là nous rejoindrons en ferry Pulau Weh, une petite île volcanique bercée par les eaux chaudes de l’Océan Indien où nous passerons nos 4 derniers jours de voyage, entre plongées et snorkeling  !

COMME UN POISSON DANS L’EAU

Pulau Weh constitue une des mecques de la plongée en Indonésie. Il faut dire que les prix y défient toute concurrence (20 euros par plongée), les fonds marins sont beaux et la faune marine (notamment requins et autres grandes espèces) florissante. Nous en profiterons donc pour poursuivre notre initiation et effectuerons 3 super plongées sur les sites de Batee Tokong, Pantee Aneuk Seuke et Batee Gla. Malheureusement, pas de requins ou de tortues cette fois ci mais des raies, des barracudas, de gigantesques murènes et une multitude de poissons colorés. Le tout dans des décors vraiment sympathiques : forêts de gorgones, coraux fleurs, pitons rocheux, petits canyons, etc. C’est aussi l’occasion pour nous de descendre plus profond et de faire de nouvelles expériences comme plonger dans le courant. Seule petite déception : ne pas avoir eu l’occasion de photographier nos plongées – notre caméra étant limitée à 8 m de profondeur.

Fabrice, de son côté, plongera à 6 reprises et connaissant très bien les modalités de la plongée en France appréciera le côté décontracté des plongées locales (ex : sur le bateau, on allume le moteur en joignant deux fils électriques bout à bout).

PULAU RUBIA

Outre la plongée, Pulau Weh dispose également de très beaux sites de snorkeling. Nous louerons un petit kayak pour les explorer; Direction l’île de Rubiah à quelques centaines de mètres des côtes d’Iboih, le village où nous séjournions.

Nous sommes devenus « assez expérimentés » en termes de kayak et en quelques coups de pagaies nous ferons le tour de l’île, nous arrêtant à plusieurs reprises pour observer les coraux et les poissons. Au final, c’est à quelques mètres de notre bungalow (sommaire) que nous trouverons notre spot favori. Des plates bandes de corail bleu bien préservées, une ribambelle de petits poissons et quelques espèces intéressantes comme des seiches, des serpents de mer, des poissons lions, etc. Nous y retournerons à plusieurs reprises sans jamais nous lasser 🙂 .

CHARIA POLICE

Si la plongée et le snorkeling sont vraiment faciles sur Pulau Weh, lézarder sur la plage est une toute autre affaire !

Tout d’abord, il faut reconnaître que les plages, probablement abîmées par le tsunami de 2004, sont loin d’être aussi jolies que celles que nous avons croisées précédemment.

D’autre part, toute la région de Banda Aceh est soumise à la charia (la loi islamique) qui a l’avantage de préserver le coin du tourisme occidental (ça fait peur à beaucoup lorsqu’on parle de la charia 😉 ) mais qui a comme conséquence l’impossibilité pour Anne-Charlotte de bronzer en bikini… Nous trouverons tout de même un petit bout de plage désert (à Long Beach) où prendre le soleil quelques heures à la barbe des mollahs. Heureusement tout de même que nous avions fait le plein de soleil à Koh Kood 🙂 .

BANDA ACEH

La ville de Banda Aceh est mondialement connue pour avoir été dévastée par le tsunami du 26 décembre 2004. Sur les 250 000 victimes du drame, la province de Banda Aceh en dénombrait 170 000… Aujourd’hui, profitant de la générosité de l’aide internationale, la ville a été presque intégralement reconstruite et pourrait presque être qualifiée d’agréable selon les standards indonésiens. Une partie des fonds a été utilisé pour construire le musée du tsunami, plutôt bien fait avec ses faux airs de Mucem. Nous y en apprendrons plus sur les conditions de vie post tsunami et l’horreur vécue par les habitants. Plusieurs témoignages, très émouvants, sont d’ailleurs diffusés.

Outre le musée, nous ferons un tour rapide à la grande mosquée (les étrangers n’y sont pas vraiment les bienvenus) et au marché de nuit où nous dégusterons notre dernier repas indonésien !

ÉPILOGUE

Une escale de quelques heures à Kuala Lumpur (assortie d’une – nouvelle – visite express de la ville) puis à Doha et nous sommes de retour à Paris, 8 mois et quelques plus tard !


QUELQUES INFOS PRATIQUES

  • Se rendre à Pulau Weh / Sabang : des bateaux partent de Banda Aceh chaque jour. Compter 1h (5,5€/personne) ou 2h (1,5€/personne) selon le type de ferry (lent / rapide)
  • Aller à Iboih : Compter 45 minutes en taxi depuis le port pour 3,5€/personne.
  • Plongée : il doit y avoir une bonne dizaine de sites pour plonger. Compter 20€/plongée.
  • Snorkeling : un des meilleurs sites de trouve à côté de Yulia’s (dernier bungalow de Iboih), sinon il y a des spots un peu partout autour de Pulau Rubia.
  • Kayak : la location coûte 7€/demie journée. Il est très facile de faire le tour de l’île Pulau Rubia depuis Iboih. En chemin, il est facile de repérer les meilleurs spots de snorkeling en suivant les bateaux des tours organisés !
  • Hébergement : Nous avons séjourné à Olala Cafe (Iboih), faute d’avoir trouvé mieux. Un bungalow avec sdb coûte 10€/nuit. Il est possible de réserver via leur page facebook (le WE c’est très souvent complet). le café et restaurant Bixio (long beach) semblait proposer des bungalows donnant directement sur une petite plage. Dommage c’était complet ! A Banda Aceh, nous sommes allés à l’hotel medan, 23€ pour une chambre deluxe (sdb, aircon, tv et petit déjeuner)

Anne-Cha & Clément

4 réflexions sur “Clap de fin à Pulau Weh

  1. Merci pour ce blog passionnant
    Que d aventures ! Bon retour chez nous !
    Auriez vous une idée cadeau pour Dider et Yannick ? Nous vous verrons avec plaisir à cette occasion
    Amicales pensées Elisabeth

    J'aime

  2. Bravo pour ce blog et tout ce travail de « reporting » (Anne-Cha connait…).
    Je pense que la reprise sera bien pénible avec toutes cette images dans la tête.
    Bon courage à tous les deux.
    C’était super !

    J'aime

  3. Super blog !
    Nous partons en juin pour Sumatra et Java et comptons faire Bukit Lawang puis Pulau Weh
    Vous avez rejoint Banda Aceh en bus de nuit directement depuis Bukit Lawang ou êtes vous passés par Medan ?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s