Terminus : l’interview retrospective

Une petite interview en forme de rétrospective, réalisée deux semaines après être rentrés en France (on vous laisse deviner qui se cache derrière chaque couleur… !)

  • Vos meilleurs souvenirs du voyage ?

1. L’île de Pâques et ses superbes moaïs.
2. Le trek de 5 jours dans le parc Torres Del Paine, en toute autonomie.
3. Les éléphants de Tangkahan, qui m’ont (vraiment) bien faire rire !

Difficile de choisir mais je retiendrai notre semaine de camping sur l’Île de pâques et nos 5 jours de randonnée dans le parc Torres Del Paine au Chili.

  • Vos pires galères ?

Plusieurs me viennent à l’esprit. La première au Nord de l’Argentine, où nous avons attrapé des puces dans le bus ! Nous avons du laver toutes nos affaires infectées et surtout cela nous a sacrément démangé pendant quelques jours. La seconde, en Colombie, où un bus de nuit nous a lâché à 3h du matin en pleine gare (la où il était censé arriver à 6h !) et où nous avons du dormir à tour de rôle afin de surveiller nos affaires jusqu’au petit matin pour une correspondance (un autre touriste s’est fait dépouiller pendant la nuit à quelques mètres de nous !). Et pour terminer, lors d’un passage de frontière entre le Chili et l’Argentine, que nous espérions franchir en stop mais, faute de trouver preneur, nous avons du parcourir à pieds.. 10km avec nos gros sacs à dos, cela n’a pas été facile !

Au final, je trouve que nous nous en sommes sortis sans trop de galères ! Les seules qui m’ont réellement marqué sont les nuits un peu difficiles que l’on a pu passer pendant ce voyage : dans un hôtel de passe à Riohacha en Colombie, dans un bus infesté de puces de lit à Salta en Argentine, chez une petite vieille chilienne complètement folle qui nous a accusé de l’avoir volé, au milieu d’une bande de villageois Lao défoncés à l’alcool de riz et à l’opium dans le Triangle d’or, …

  • Si c’était à refaire, que changeriez vous ?

Je partirais avec un peu moins de vêtements et j’ajouterais surtout une tente et un matelas de sol. Finalement j’ai beaucoup apprécié le camping et si nous avons pu loué du matériel au Chili et en Argentine, nous aurions été plus flexible avec notre propre équipement.

Partir avec une tente aurait été judicieux pour rendre l’expérience sud américaine encore plus magique. Sinon, je serai bien parti plus longtemps pour passer davantage de temps dans le nord du Brésil (et pourquoi pas au Venezuela ?) et en Indonésie sur les îles Moluques ou à Sulawesi !

  • Vos pays favori(s) ?

1. L’Equateur pour sa grande diversité : l’Amazonie, les montagnes, l’océan pacifique,…
2. La région de la Patagonie, pour ses glaciers et ses montagnes,
3. Les Philippines, pour les rizières et la plongée.

En Amérique du Sud, l’Equateur car on y trouve une bonne synthèse de tout ce qui fait la beauté du continent. Sinon l’Indonésie reste, après 3 visites, mon pays asiatique préféré, de par sa taille et la dimension d’aventures qu’il évoque.

pèle-mêle-equateur-.jpg.jpeg
Pêle mêle Equateur
  • Les endroits dans lesquels vous pourriez retourner ?

J’ai retrouvé avec plaisir l’Indonésie, bien que nous y étions déjà allés 3 fois (Sumatra, Java & Bali, Lombok & Flores). Ca a été des expériences différentes à chaque fois et il nous reste encore beaucoup d’îles à découvrir ! Je pense aussi à l’Australie, puisque nous ne sommes restés que quelques jours à Sydney.

Je trouve que nous n’avons pas pu passer suffisamment de temps en Colombie ou au Brésil qui sont tous les deux des pays immenses et avec beaucoup de choses à faire. Sinon je me vois bien revenir au Chili et pourquoi pas tenter de réaliser le Circuito (10 jours) du Torres del Paine ! En Australie nous n’avons fait que Sydney donc il nous faudra sans aucun doute y retourner un jour pour voir autre chose.

  • Le pays que vous avez le moins apprécié ?

J’ai été un peu déçue par le Laos. L’expérience du trek de 3 jours dans le parc Nam Ha n’a pas été à la hauteur de mes attentes et les locaux (à Nam Ha comme ailleurs au Laos) n’ont pas été des plus sympathiques…

J’ai été clairement déçu par le Laos, notamment au niveau des paysages que je n’ai pas trouvé à la hauteur de ce que nous avions vu ailleurs. Ce constat (sur les paysages) pourrait s’appliquer à la Thaïlande et au Cambodge mais pour ces deux pays, notre intérêt était davantage porté sur la culture (temples, etc.). Ce qui est sur c’est que si vous cherchez une destination nature en Asie du Sud est, mieux vaut regarder du côté de l’Indonésie (Sumatra ?) que du côté du continent.

pèle-mêle-laos.jpg.jpeg
Pêle mêle Laos
  • Un endroit où vous vous verriez vivre ?

Je pense tout de suite à Rio De Janeiro, pour toutes les activités à portée de main et à Sydney, pour la culture, le sport, le soleil, la plage et les gens si accueillants.

Pour bien des aspects (soleil, climat, population, …) Rio De Janeiro me parait être une ville idéale. Reste à apprendre le portugais !

  • Plutôt Amérique du Sud ou Asie ?

J’ai bien aimé l’Asie du Sud-Est mais j’ai été beaucoup plus impressionnée par l’Amérique du Sud : les distances, les montagnes, les treks, les glaciers,…  bref un ensemble qui me fait préférer ce continent.

Clairement l’Amérique du sud, pour ses paysages spectaculaires et sa nature encore préservée ! J’y ai aussi eu l’impression d’y être beaucoup plus autonome qu’en Asie du Sud-Est où le tourisme est davantage un business. À titre d’exemple, réaliser des treks de plusieurs jours en autonomie complète comme ceux que nous avons pu faire à Quilotoa, au Torres del Paine ou même dans le Canyon de la Colca paraît presque inenvisageable dans les pays d’Asie que nous avons traversés. Un autre point important en faveur de l’Amérique du Sud est que nous étions à même de parler la langue des locaux… là ou en Asie nous ne pouvions interagir qu’avec les anglophones (et donc majoritairement ceux qui travaillent pour l’industrie du tourisme).

wp-1451434091838.jpg
Pêle mêle Amérique du Sud
  • L’endroit le plus en dehors des sentiers battus où vous vous êtes rendus ?

C’est très clairement Cahuiasqui en Équateur. Le bout du monde ! 

Comme ça je dirai Cahuiasqui en Equateur… La vallée d’Harau à Sumatra est un autre bon exemple.

  • Vos rencontres marquantes ?

 Il y en a beaucoup mais le capitaine de notre bateau dans les îles Sans Blas (Panama) m’a particulièrement marqué. Il était complètement saoul, obscène et nous forçait à partager son rhum avec lui ! Mais on a quand même bien rigolé ! Dans un autre style, je pense aux nombreuses rencontres avec des chiens errants qui nous ont souvent  forcé à rebrousser chemins.

Outre les nombreux compagnons de route avec qui nous avons passé d’excellents moments, je retiendrai avant tout la rencontre avec des locaux passionnés par leur région. Le premier qui me vient à l’esprit est un chauffeur de taxi argentin qui nous a fait découvrir les environs de Pumamarca avec une passion communicative. Viennent ensuite nos différents guides qui ont su nous transmettre leur connaissance : Elvis en Amazonie, Erwyn à Sumatra, et un tas d’autres que j’ai déjà oublié 😉 !

  • Votre meilleur repas ?
  1. La Parillada à Buenos Aires en Argentine,
  2. le festival de la gastronomie à Popayan en Colombie,
  3. les plats cuisinés lors de notre cours de cuisine à Chiang Mai en Thaïlande.

Niveau gastronomie, difficile de faire mieux que la Thaïlande. J’ai particulièrement apprécié les plats que nous avons élaboré nous même à l’occasion de notre cours de cuisine à Chiang Mai.

  • Le pire repas ?

Les nombreuses nouilles chinoises ratées en Amérique du Sud.

Nous avons fait beaucoup de repas à base de boîtes de nouilles chinoises plus ou moins réussies. Ma pire expérience gustative restera sans doute le poisson chat bouilli que j’ai goûté au Laos.. caoutchouteux au possible ! J’aurai pu manger bien pire (insectes en Colombie, fœtus de canard aux Philippines, …) mais je trouvais que nous mangions déjà suffisamment mal pour aggraver nos cas !

  • Qu’avez vous pensé de vos équipements ?

J’en suis globalement satisfaite. J’ai fait le choix de ne pas partir avec trop d’équipements techniques et ils ont pourtant bien tenu ! Je n’ai du racheter que deux tee-shirts en cours de route, histoire de changer un peu 😉 .

J’étais parti avec un peu trop d’affaires inutiles mais j’ai eu la chance de pouvoir m’en débarrasser lorsque mes parents nous ont rejoint au Brésil. Sinon, je pense que j’avais sous-estimé le froid qu’il pourrait faire au Chili et en Argentine et le fait qu’un seul jean ne suffirait pas sous ces latitudes. J’ai heureusement pu m’acheter un superbe jogging au Chili qui a bien fait l’affaire.

  • Combien cela vous a coûté ?

Environ 15 000€ (un peu moins !), incluant les frais sur Paris (garde meuble, frais CB,…), les billets d’avion et les dépenses dans chaque pays (y compris visa). Pile dans le budget fixé !

15 000€ par personne au total, en tenant compte des frais « parisiens » (garde meuble, carte bancaire, etc.). Au final, ce coût est bien diminué par les économies d’impôts engendrées et le mois de congé payés que j’ai pu prendre en début de voyage. Presque un bon plan 😀 !

  • Qu’est ce qui vous a le plus manqué ?

La nourriture et le confort. Les dernières semaines, j’avais de plus en plus envie de dormir dans un bon lit, de retrouver une salle de bain avec de l’eau chaude et de ne pas faire mon sac tous les deux jours.

Au départ je dirai la nourriture française mais le passage en Asie m’a un peu réconcilié avec les repas pris durant le voyage. Il faut dire que nous nous préparions souvent nos repas nous même en Amérique du Sud, avec plus ou moins de réussite…
Par la suite, c’est surtout le fait d’être un peu posé qui m’a manqué. Nous restions rarement plus de 3 jours au même endroit et c’est vrai que c’est un peu usant comme mode de voyage.

  • Quels souhaits pour vos futurs voyages ?

Réaliser un autre trek de quelques jours à la montagne.

Paradoxalement, ce voyage à éveillé en moi pas mal de nouvelles idées de voyages ! J’aimerai beaucoup retourner au Mexique, 10 ans après y avoir passé deux mois. L’Indonésie reste toujours sur ma liste (je ne m’en lasse pas) et des coins comme les Moluques ou Sulawesi restent à explorer. Sinon comme je me suis rendu compte que j’aimais vraiment bien les treks, pourquoi pas le Kilimandjaro ou le nord de l’Inde.

  • Quel moyen de transport préféré (bateau, bus,…) ?

J’ai été conquise par les deux jours en ferry dans les fjords du chili et par les trajets en bus au nord de l’Argentine.

J’aime beaucoup quand les transports constituent à eux seuls une véritable expérience de voyage. J’ai beaucoup apprécié certains voyages en bus en Amérique du Sud … un peu moins en Asie ou les paysages sont moins spectaculaires.
Sur ce point, le bateau a l’avantage de conjuguer rythme lent (comme le bus) et espace ouvert (pas comme le bus dont les vitres sont souvent sales). A titre d’exemple, nos 36h de ferry au milieu des fjords chiliens restent un excellent souvenir de voyage.
Puisque l’on parle transports, petite dédicace aux jeepneys Philippins, sûrement les véhicules les plus originaux que nous ayons emprunté.

  • Plutôt mer ou montagne ?

Difficile de choisir car j’apprécie énormément la mer ! S’il faut faire un choix, je suis plutôt montagne. J’ai bien aimé marcher en Amérique du Sud et rechausser mes chaussures les dernières semaines à Sumatra.

J’aime bien les deux mais les montagnes andines m’auront finalement plus marquées que les plages brésiliennes ou asiatiques.

  • Combien de kilos perdus ?

0 !  J’ai du me muscler 😉 .

5 kilos. Mais vite repris !

Anne-Cha & Clément

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s